Akihito Okunaka « INTER-WORLD/SPHERE: Cocooner »

▶Séance de production publique
9/19-9/23 (10h00-16h00)
Institut Kansai d'études japonaises et françaises (Salle Inabata) La participation est gratuite.

▶Exposition + expériences
9/28 (10h00-17h00)
9/29 (10h00-17h00)

9/30 (10:00-22:00)

10/1 (10h00-16h00)

« Il y a plusieurs sortes de puissances dans ce monde, qu’elles soient faibles ou fortes. La puissance se traduit par exemple par l'interaction entre des particules élémentaires, ou bien, par la force physique, le pouvoir, ou la compétence. Ces différentes formes inspirent des notions de supériorité/d’infériorité, mais plus largement, ce sont les facteurs importants et indispensables à l’existence de notre monde. »

Les œuvres d’Akihito OKUNAKA sont participatives et créées par des personnes de tous âges, nationalités, sexes, handicaps, avec ou sans enfants, dans le cadre d’ateliers ouverts de co-création. L'œuvre achevée devient autonome grâce à la force de l'air, de l'eau et de la lumière, influencée par son milieu environnant, comme le vent, les conditions météorologiques, la lumière du soleil ou le contact avec d'autres spectateurs. Comme des vagues, l’œuvre devient mouvante en changeant constamment de couleur et de forme. Tel un cocon ou une bulle dans un monde circulaire, l’œuvre emploie sa force et celle des autres pour, dans le futur, éclore un jour.

Le public est invité à expérimenter l’œuvre de différentes manières et à différentes étapes : pendant la fabrication, en la manipulant, en y entrant, en s’allongeant à l’intérieur, etc.

L’art se retrouve dans diverses interactions telles que fabriquer, toucher, entrer, monter et s’allonger.Merci de participer à ce travail. »

 

Akihito Okunaka

Avant de devenir artiste, Akihito OKUNAKA a travaillé comme professeur d'art plastique dans des musées d'art et des centres d'aide sociale. Il a étudié en France, en Corée du Sud et en Chine en tant que chercheur spécialisé, a présenté des œuvres d'art immersives monumentales et a animé des ateliers au Japon et à l'étranger. En 2023, l’artiste a reçu le prix Akiko Kitamura et le prix Yoko Terauchi au Art Award in the Cube.